logo
"  Artistes impeccables des formes justes, Magiciens bâtisseurs des mots et des sons rythmiques, Les Gandharvas aux cheveux de vent chantaient à l'oreille Les odes qui façonnent la pensée universelle, Les lignes qui déchirent le voile du visage de la Divinité, Les rythmes qui apportent le son des océans de la sagesse   "
                                                                                                  Sri Aurobindo (Savitri, Livre 11, Chant I)
teental

Revue de Presse

« La musique du jeune compositeur Igor Wakhévitch auréole, enveloppe, nourrit la chorégraphie. Il renouvelle l’art des vocalises et l’harmonie du piano, la voix des cuivres se mêlant à des pleurs d’enfants, aux désordres des éléments déchaînés sont évocateurs d’un monde infernal où la logique change de camp »
Gilberte Cournand
« LE PARISIEN LIBÉRÉ »

« Étonnante partition que celle composée par Igor Wakhévitch. Le spectacle de Carolyn Carlson doit beaucoup du reste à cette composition qui lui sert de squelette et qui le porte à bout de bras »
« LE HÉRISSON »


more

« Le mortel n’existe pas. Seul l’Immortel peut mourir ; le mortel ne peut ni naître ni périr. Le fini n’existe pas. Seul l’Infini peut se donner à lui-même des limites. Le fini ne peut avoir de commencement ni fin, car le fait même de concevoir un commencement et une fin est le signe de son infinitude »

Sri Aurobindo
(Pensées et Aphorismes)

teental



teental
IGOR JI

Teental Recitals

CONCEPT:
« TEENTAL RECITALS » (la Maison de la Musique Classique Indienne) a été imaginée et mise en œuvre par Igor Wakhévitch, talentueux compositeur et pianiste, Premier Prix de Piano du « Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris » à l’âge de dix-sept ans, et Premier Prix d’Analyse Musicale dans la classe du grand compositeur français Olivier Messiaen. Igor débute le piano sous la direction de Marguerite Long et de Françis Poulenc ; admis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dès l’âge de douze ans, il y est l’élève de Lucette Descaves, laquelle avait été auparavant la répétitrice attitrée de la classe au Conservatoire de Paris du grand pianiste français Yves Nat, célèbre pour ses merveilleuses interprétations des sonates pour piano de Beethoven.

« TEENTAL RECITALS » (la Maison de la Musique Classique Indienne) propose une expérience artistique totale, émanant en ligne directe du très riche matériau qu’offre la musique classique de l’Inde (carnatique au sud, hindoustani au nord) et reposant - notamment - sur la parenté spirituelle et musicale très profonde établie au fil des années entre les grands musiciens classiques de l’Inde et Igor (Igor ji).

« TEENTAL RECITALS » (agence artistique consacrée à la musique classique indienne et dont Igor Wakhévitch est à l’initiative et le directeur) a pour ambition à sa modeste échelle de rendre hommage à l’Inde à travers la musique et la danse, avec pour seule mission de faire connaître encore mieux et encore plus ce véritable trésor et héritage de l’humanité que représente la musique de l’Inde, ancienne de plusieurs millénaires : art sacré, véritable connaissance des pouvoirs du son et du rythme en relation avec les énergies cosmiques et leur activation dans le corps de l’homme et dans les différentes parties de son être, ceci jusqu’aux sphères les plus élevées de l’âme et de l’esprit. Musique d’origine divine et révélation spirituelle provenant directement des plus hautes sphères de la conscience, ainsi que les musiciens Indiens eux-mêmes (et le public indien) le vivent et l’expérimentent depuis plus de trois mille ans, et cela sans interruption. TEENTAL RECITALS se donne également pour mission - et exigence - d’offrir aux musiciens Indiens en concerts à l’étranger, un accueil et un environnement des plus confortables et conforme à leur culture et à leur prestige, ceci rendu possible grâce au savoir-faire et à l’expérience vécue de « TEENTAL RECITALS » en matière de musique et de culture indienne au sens le plus large du terme, incluant l’hindouisme et ses textes sacrés, ses maîtres spirituels. Au cours des ans, « TEENTAL RECITALS » (la Maison de la Musique Classique Indienne) a eu le privilège d’être associé aux récitals de prestige « cinq étoiles » donnés dans plusieurs pays d’Europe par les virtuoses et maestros les plus fameux de l’Inde, célèbres dans le monde entier ; d’immenses artistes, tels que le légendaire flûtiste Hariprasad Chaurasia, le maître du sarod, Amjad Ali Khan, l’immense joueur de santour, Shiv Kumar Sharma, ou encore, les grandes voix de l’Inde du Nord, Ajoy Chakrabarty, Rashid Khan, Ulhas Kashalkar, les maîtres du chant « dhrupad », Ramakant et Umakant Gundecha (the Gundecha Brothers), les prestigieux chanteurs de la « gharana » de Varanasi (Benares) Rajan et Sajan Misra, le célébrissime percussioniste virtuose du tabla, véritable rock star dans le monde entier, Zakir Hussain.

« TEENTAL RECITALS » propose également au public occidental de découvrir les plus talentueux musiciens Indiens de la nouvelle génération, déjà considérés comme de grands maîtres dans leur propre pays et ayant déjà entamé une prestigieuse carrière internationale : Shashank, le flûtiste prodige, maestro à l’âge de six ans, tournées internationales dès douze ans ; la jeune diva de Calcutta à la voix sublime, Kaushiki Chakrabarty, Raul Sharma, virtuose du santour (fils de Shiv Kumar Sharma), Rakesh Chaurasia (flûte), Purbayan Chatterjee (sitar), Subhra Guha, merveilleuse chanteuse (déjà professeur de chant émérite malgré son jeune âge à la « Sangeet Research Academy » de Calcutta et artiste officielle de la Radio Nationale Indienne, Doodarshan) ; « Les Tambours Sacrés de l’Inde », éblouissant groupe de percussionnistes-virtuoses sous la direction du grand maestro du tabla, Subhankar Banerjee, avec notamment la participation de Satish Kumar Patri, le grand maestro du mrigandam. Et bien d’autres !

L’ambition de « TEENTAL RECITALS» (la Maison de la Musique Classique Indienne) est de continuer à se développer au fil des années en proposant à un public européen le plus large possible de découvrir cette immense culture et lui donner accès (grâce au talent des plus grands musiciens de l’Inde) à l’inoubliable expérience artistique et spirituelle que représente un concert de musique classique indienne : en multipliant les occasions de concert basés sur de longues heures de musique au cours desquelles le public va et vient, à l’instar des concerts ayant lieu tout au long de l’année dans les festivals de l’Inde, villes, jardins, en tous lieux, même hors des salles de concert, en pleine nature. Un autre abord du concert et du récital, une autre approche de la relation entre les musiciens et le public où le temps s’évanouit et se mue en extase de l’âme et du corps.

Igor Wakhévitch est connu également pour ses nombreuses compositions et créations pour la danse contemporaine, notamment destinées aux chorégraphies de Carolyn Carlson avec laquelle il travaille durant dix années de suite à l’Opéra National de Paris et nombre de festivals dont la tournée mondiale de la grande danseuse-chorégraphe américaine d’origine finlandaise ; il compose aussi pour les chorégraphes et danseurs Olivier Patey (de l’Opéra National de Paris), Peter Morin, Jean-Christophe Paré (de l’Opéra National de Paris), Jean-Marc Torrès, Norbert Schmucki, à l’Opéra National de Paris pour la création d’
« AOR » avec l’Orchestre Symphonique du Théâtre National de l’Opéra de Paris et une très belle partition électronique signée Jean-Michel Jarre ; citons également sa très riche collaboration artistique avec la grande danseuse-chorégraphe israélienne Rina Schenfeld, Prima Ballerina de « Batsheva Dance Company ». Igor travaille pour nombre de théâtres et scènes prestigieuses : Opéra National de Paris, Festival d’Avignon (Cour d’Honneur du Palais des Papes), Festival de Shiraz-Perspolis en Iran, Théâtre de la Ville, Paris, Teatro la Fenice-Malibran, Venise, Homi Bhaba Auditorium, Mumbai, India, Théâtre de Jérusalem, Festival d’Israël (Tel-Aviv, Haïfa, Safed, et divers kibboutzs en Israël). En Inde, plusieurs créations au «Tata Theatre » à Mumbai pour le « Gœthe Institute-Max Mueller Bhavan », les chorégraphes Uttara Coorlawalla, Ilena Citaristi (Odissi), sans oublier de nombreuses créations sur la scène du Sri Aurobindo Auditorium à Auroville ; notamment compose pour les chorégraphies du danseur brésilien Paolo Peirera, ou encore, celles d’artistes invités de l’Opéra National de Paris, Olivier Patey, Elisabeth Platel, Peter Morin ; il compose également nombre de musiques pour d’autres artistes et spectacles conçus par des auroviliens, signant notamment la musique pour « Harichandra », dramaturgie du jeune auteur, comédien et metteur en scène tamoul, K. Parthasarathy ; Igor compose aussi spécialement chaque année des méditations pour la célébration de l’anniversaire le 28 Février de la création de la Cité Internationale d’Auroville dans le sud de l’Inde. Igor Wakhévitch a vécu durant près de trente ans en Inde, pays qu’il considère comme étant la mère et le berceau de son âme.



AMJAD ALI KHAN
logo

HARIPRASAD CHAURASIA
logo

SHIV KUMAR SHARMA
logo

ZAKIR HUSSAIN
logo

AJOY CHAKRABARTY
logo

RASHID KHAN
logo

RAJAN SAJAN MISRA
logo

SIZERO
logo

GUNDECHA BROTHERS
logo

SHASHANK
logo

KAUSHIKI CHAKRABARTY
logo

PANDIT ANINDO CHATTERJEE
logo

PURBAYAN CHATTERJEE
logo

THE SACRED DRUMS OF INDIA
logo